Loi Pinel maison : qu’est-ce que c’est ?

Afin d’accroître votre patrimoine et augmenter votre capital, il faut investir. Ce n’est plus un secret, il faut diversifier ses sources de revenus. Divers moyens d’investissement existent, comme la bourse ou encore l’immobilier par exemple. Il existe également des investissements qui, suivant certaines conditions, vous feront bénéficier de réductions sur le montant de vos impôts. Il suffit de se renseigner sur les différentes opportunités qui se présentent à vous et de faire le bon choix.

Qu’est-ce que le dispositif Pinel ?

La loi Pinel est un dispositif de défiscalisation permettant de mettre en valeur l’investissement à but locatif. Mis en place en 2014 et prolongé jusqu’en 2021, il est destiné à toute personne souhaitant investir dans un logement neuf (appartement ou maison). Le propriétaire pourra alors bénéficier d’une réduction d’impôt pouvant aller jusqu’à 10.000 euros par an et par foyer.

Le dispositif Pinel est assez facile à comprendre. Pour un bien immobilier neuf, récemment acquis, mis en location, le propriétaire bénéficiera de réductions d’impôts. Cette réduction varie suivant la durée de location (c’est un engagement) ainsi que suivant d’autres paramètres.

A la fin de l’engagement, le propriétaire devrait en théorie rembourser son investissement principal en rassemblant tous les avantages fiscaux dont il aura bénéficié et les loyers perçus.

L’avantage également est qu’à la fin de l’engagement, le propriétaire peut faire comme bon lui semble de son bien. Il peut le transformer en résidence principale pour lui, il peut continuer de le louer ou encore il peut vendre le bien et ainsi réaliser une plus-value.

Calcul des plafonds de loyer de la loi Pinel :

Si vous voulez acheter une maison sous le dispositif Pinel, il faut savoir que les loyers sont plafonnés.

Le calcul de ces plafonds de loyer dépend de trois facteurs :

  • La zone où se situe le bien
  • La surface du bien
  • La composition du foyer

La zone :

Il y a 5 zones Pinel en France : la zone A bis, A, B1, B2 et C. Pour chacune de ses zones, un plafond de loyer par mètre carré est imposé par la loi. Voici ces plafonds :

  • Zone A bis : 16.83 euros.
  • Zone A : 12.50 euros.
  • Zone B1 : 10.07 euros.
  • Zone B2 : 8.75 euros.
  • Zone C : 8.75 euros.

Calcul du coefficient multiplicateur :

C’est un coefficient qui est utilisé dans le calcul du loyer Pinel.

Le coefficient se calcul comme suit : 0.7 + 19/Surface

Le coefficient doit toujours être inférieur à 1.2. S’il est supérieur, on retiendra la valeur 1.2.

Donc après cela on passe au calcul du loyer Pinel de votre maison :

Loyer Pinel = Coefficient multiplicateur x loyer plafond par zone x Surface

On obtient alors le loyer plafond de votre bien immobilier.

D'autres articles disponibles :