Sablage : qu’est-ce que le sablage ?

Les machines industrielles, ça tache, ça salit, ça barbouille, ça met de la graisse, et ça contamine, et après on doit nettoyer, mais on ne sait jamais quelles sont les différentes manières, le meilleur moyen pour nettoyer rapidement et bien, sans rien oublier. Parmi ces méthodes de nettoyage il y a le ponçage, le nettoyage cryogénique, le sablage, et pleins d’autres. Aujourd’hui nous allons parler de ce dernier, « le sablage » en quoi ça consiste? Est-ce vraiment bien?

Qu’est-ce que le sablage?

Le sablage est une méthode de nettoyage qui ressemble au ponçage. Le ponçage utilise des grains qui sont collés à une feuille, et avec le frottement, eh bien ça fait des miracles ça nettoie bien. Sur le même principe, le sablage utilise des grains de sable sauf qu’au lieu d’être mis sur une feuille, ces grains sont mis dans un récipient, ensuite propulsés vers la surface qu’on veut nettoyer à très grande vitesse, ce qui créera des éclats, et évidemment plus les grains seront gros plus l’impact le sera aussi, alors de préférences il vaudrait mieux utiliser de petits grains. Mais concrètement il y a des utilisations claires pour le sablage, généralement on l’utilise pour :

  • Décaper.
  • Décalaminer.
  • Dérouiller.
  • Nettoyer.
  • Polir.

Peut-on faire notre propre sableuse?

Effectivement, on peut très bien monter notre propre sableuse, et c’est la meilleure astuce pour avoir une sableuse pas chère. Tout d’abord il vous faudra un compresseur, pour faire sortir et rentrer l’air (parce que la propulsion se fait à base d’air), le top serait un compresseur de 200L à débit constant, avec un compresseur de moins de 200L ça reste bien, mais c’est beaucoup plus lent, parce qu’il faut beaucoup d’air par minute, et on risque d’avoir un compresseur qui se vide plus vite qu’il ne se remplit, et donc un sablage moins efficace, ensuite il vous faudra un filtre anti-humidité, car le flux d’air crée de l’humidité, cette humidité ira se stocker dans les canalisations et la paroi, ce qui créera des bouchons dans votre sableuse, que vous devrez enlever, et ça prendra du temps, cette perte de temps sera donc évitée avec un filtre anti-humidité. Ensuite il faudra bien sûr un pistolet de sablage, pas la peine d’investir dans des pistolets chers, vous pouvez en trouver un peu partout des pas chers et qui font très bien le travail. En revanche pour le filtre et le compresseur investissez autant que vous le pouvez, mais laisser de l’argent pour le sable, étant la partie la plus essentielle et c’est qui vous coûtera le plus à l’usure, car le sable se finit vite et faudra en racheter.

D'autres articles disponibles :