Thermomètre : quelle est son utilité ?

Le thermomètre est un instrument révolutionnaire utilisé pour connaître et mesurer la valeur de la température. Cet outil est hétéroclite dans la mesure où il est utilisé dans des domaines extrêmement variés ; que ce soit en cuisine, en météorologie, en médecine ou en industrie.

A quoi sert le thermomètre ?

  • Dans le domaine culinaire : le thermomètre sert à prévenir les maladies d’origine alimentaires. Il sert également à prendre la température de certains aliments, à l’aide d’une sonde spéciale, afin de vérifier leur cuisson. En gastronomie, il est gage de réussite de toutes les préparations culinaires fines.
  • Dans le domaine médical : instrument incontournable pour prendre la température corporelle et savoir si la personne est fiévreuse ou en hypothermie.
  • Dans le domaine industriel : lors de la préparation de certains éléments, l’utilisation d’un thermomètre est plus que nécessaire. A titre illustratif, le cacao usité pour obtenir du bon chocolat est travaillé à haute température, il est donc important de trouver la température idéale.

A chaque thermomètre son utilité

On peut inventorier différents types de thermomètres. Chacun, dans un domaine particulier, a son intérêt voire son indispensabilité. L’on peut donc difficilement se passer d’un thermomètre dans certaines circonstances. Parmi les innombrables types existants, on peut distinguer ceux-là :

  • Thermomètre à distance : souvent utilisé pour prendre la température des enfants et des bébés. Il ne nécessite aucun contact physique et permet l’affichage de la température à une dizaine de centimètres du corps. L’intérêt est de ne pas réveiller le bébé ou l’effrayer par un instrument qui semble intimidant.
  • Thermomètre à vin : a priori, pour savoir si une bouteille à vin est propre à une consommation optimale, il suffit de se fier à ses sens en la touchant. Mais quelques degrés de plus ou de moins, lorsqu’il s’agit de bouteilles plus prestigieuses, peuvent vite lui ôter tout le goût et rendre la dégustation insipide. C’est pourquoi, dans ce cas précis, l’utilisation d’un thermomètre idoine est indispensable.
  • Thermomètre auriculaire : est un thermomètre à infrarouges qui permet de mesurer avec exactitude la température du corps en l’introduisant dans le conduit auditif.
  • Thermomètre météorologique : sert à mesurer les éléments naturels et environnementaux comme l’humidité, la chaleur, le froid, les précipitations relatives à la pluviométrie, etc. Il existe néanmoins en météorologie plusieurs sous-types de thermomètres conçus pour mesurer les divers éléments susmentionnés.

Cette courte liste n’est évidemment pas exhaustive étant donné qu’on dénombre plusieurs autres variétés et modèles de thermomètres. Ces derniers ont tendance à être continûment plus pointus et sophistiqués, mis sur pied pour satisfaire les besoins et les exigences, de plus en plus pointilleuses, tous domaines confondus.

D'autres articles disponibles :