Caisse enregistreuse norme 2018 : évitez les sanctions

Si vous êtes un commerçant, vous n’avez pas pu passer à côté de cette loi des Finances 2018 puisqu’elle est à l’origine d’une modification de la législation. L’objectif premier consiste à réduire le plus possible les fraudes à la TVA.

Un renforcement du dispositif pour cette caisse enregistreuse norme 2018

Tous les professionnels ont donc été invités depuis le 1er Janvier à investir dans un logiciel de caisse. Ce dernier présente plusieurs atouts pour cette caisse enregistreuse norme 2018 prix :

  • Les paiements destinés aux prestations de services et aux ventes sont mémorisés.
  • Toutes les transactions sont gardées en mémoire et ne peuvent pas être effacées.
  • La norme caisse enregistreuse 2018 ne prend pas en compte le tableur ou l’outil de mesure comme une balance.

Bien sûr, si vous êtes assujetti à la TVA, vous n’êtes pas contraint de respecter cette nouvelle norme qui nécessite l’obtention d’un certificat de conformité. Ce dernier doit être transmis par le fournisseur et c’est le nouveau propriétaire de la caisse enregistreuse aux normes 2018 qui doit en faire la demande. L’objectif premier consiste à prouver que les équipements répondent parfaitement à la loi en vigueur avec la norme NF 525.

Caisse enregistreuse

Quelles sont les sanctions prévues ?

Bien sûr, la norme 2018 caisse enregistreuse a fait grincer des dents, certains commerçants n’ont pas voulu utiliser une caisse enregistreuse nouvelle norme 2018. Ils s’exposent donc à des sanctions parfois importantes qu’il est préférable de connaître. Elles sont au rendez-vous uniquement lors d’un contrôle fiscal, si vous ne pouvez pas prouver la possession d’une caisse enregistreuse norme 2018 pas chère, vous risquez une amende de 7500 euros. En parallèle, les professionnels ont une période de 60 jours pour qu’ils puissent entamer les démarches afin d’acquérir une Casio caisse enregistreuse norme 2018. Une nouvelle vérification est donc effectuée notamment pour savoir si vous avez acheté une caisse enregistreuse norme 2018 métro. Si ce n’est pas le cas, une nouvelle amende de 7500 euros vous sera transmise.

Pour sélectionner votre outil, vous ne devez pas seulement vous attarder sur le prix caisse enregistreuse norme 2018, car il faut respecter quelques conditions :

  • Les données doivent être sécurisées grâce à cette nouvelle norme caisse enregistreuse 2018.
  • Les informations ne peuvent pas être altérées, il est donc impossible de lancer une fraude à la TVA en supprimant quelques transactions.
  • Vérifiez que le fournisseur possède la certification avant de procéder à un achat. Parfois, il est inutile de renouveler l’intégralité du parc, car une mise à jour du système peut être suffisante pour être en règle.

Si vous avez échappé au contrôle fiscal et que vous n’avez pas installé une nouvelle caisse enregistreuse, même si le coût est important, il est judicieux d’être conforme aux normes.

Choisissez un logiciel adapté à votre profession

Vous avez pu constater que le logiciel de caisse enregistreuse est obligatoire pour tous les commerces, mais vous ne devez pas prendre le premier qui croise votre regard.

  • Les éditeurs ont développé des solutions spécifiques pour toutes les enseignes que vous soyez le propriétaire d’un salon de coiffure, d’un institut ou d’un spa…
  • A chaque fois, les fonctionnalités sont différentes et elles s’adaptent à votre profession.
  • Avec un tel logiciel, vous ne perdez plus de temps pour certaines actions et vous optimisez la relation avec vos clients.
  • Ces logements vous permettent de gérer efficacement le planning, les stocks, les promotions, les tickets personnalisés, l’encaissement…
  • Votre entreprise est donc optimisée et vous pouvez accroître votre chiffre d’affaires.
  • Ce format est parfait que vous soyez un indépendant ou un professionnel.

L’État souhaite que toutes les professions puissent avoir un logiciel de caisse notamment pour lutter contre la fraude à la TVA. Certains avaient l’habitude d’effacer quelques encaissements pour économiser de l’argent, avec ces solutions, la sérénité est donc au rendez-vous.

Faites preuve de transparence par rapport à l’administration

Le coût est forcément limité au vu des avantages que vous pouvez obtenir avec ce logiciel de caisse qui est certifié NF525. Vous êtes donc en accord avec les nouvelles directives de l’administration fiscale et cela vous permet de faire preuve de transparence. Il faut noter que les commerces qui ne respectent pas les conditions écopent d’une forte amende. Comme nous l’avons précisé, elle peut atteindre 7500 euros alors que l’État avait prévu 5000 euros, mais le montant a été revu à la hausse. Vous avez 60 jours pour être conforme à la loi en présentant une certification ou une attestation de l’éditeur. Cette dernière est obligatoire, n’hésitez pas à vous renseigner lors de l’achat pour ne pas être sanctionné par la suite.

D'autres articles disponibles :