Crus bourgeois : Rejetés par les labels

À cause de certains critères de sélection, certains vins se sont vus discriminés lors de la création de l'appellation grands crus. A cause de critères basés presque exclusivement autour de la qualité du vin, des vignes et du rendu du vin, certains vins qui avaient d’autres atouts se sont vus refuser la désignation recherchée.
C’est ainsi que sont apparus les crus bourgeois. Dépendante de critères différents qui prennent aussi en compte la réputation ou le faste, vous serez bientôt incollables sur le sujet.

Quelles exigences

Les crus bourgeois sont des vins dont l’origine est dans un premier temps contrôlée. Seules quelques variétés de vin issues du Médoc peuvent y prétendre, parmi huit appellations différentes. S’ensuit une vérification des moyens mis en oeuvre, pour vérifier que le vin est en capacité d’être produit dans de bonnes conditions.
Comme expliqué sur crus-bourgeois.net, s’ensuit une phase dégustation complexe. Après plusieurs tests, par différents jurys, et une note qui servira de base pour évaluer la qualité minimale du vin, on procède à la dernière étape : la dégustation. Une fois celle-ci passée, le vin peut obtenir l’appellation de cru bourgeois.