Comment investir dans l’immobilier neuf sans apport ? Nos conseils !

Vous n’avez pas d’apport mais vous aimeriez commencer à constituer votre patrimoine ? Dans votre tête c’est un investissement hors de portée pour vous ? Et bien sachez que ce n’est pas le cas, vous pouvez commencer à constituer votre patrimoine et investir dans l’immobilier neuf sans apport. Nous allons vous donner nos conseils pour que vous puissiez commencer à constituer votre patrimoine en investissant dans un bien immobilier neuf et sans apport.

Investir dans l’immobilier neuf locatif sans apport

Commencez par construire votre projet d’investissement locatif. Même si avoir un apport qui permet de financer une partie de votre investissement est un plus lors de la négociation de l’emprunt, celui-ci n’est pas une obligation. Ceci facilite également la confiance et donc l’obtention du prêt bancaire par le prêteur car l’apport fonctionne comme une garantie. Le principal avantage d’un investissement locatif est justement la capacité d’autofinancement de l’emprunt en quasi-totalité par les loyers perçus. Attention, ceci ne veut pas dire que l’obtention du financement de votre investissement va être facile ! Les organismes bancaires sont de plus en plus frileux concernant des crédits sans apport. Préparez bien votre dossier et montrez que votre projet est mûr, vous augmenterez grandement vos chances d’obtenir le financement de votre investissement.
Justifiez également de revenus réguliers, si possible issus d’un poste en CDI, qui vous permettront, à défaut d’apport, d’apporter une garantie à l’organisme prêteur. Sans revenu régulier, il sera compliqué de convaincre le prêteur.Mon immo

Sur quel bien investir dans l’immobilier neuf sans apport ?

Nous vous conseillons de suivre ces étapes pour déterminer le premier bien dans lequel vous allez investir dans l’immobilier sans apport :

  • Focalisez-vous sur des biens de petites tailles pour commencer comme un studio ou un T2 par exemple. Attention, une petite surface ne veut pas dire que vous devez faire des concessions sur l’emplacement ou la qualité du bien. Au contraire, commencer avec une petite surface vous permet de garder à l’esprit qu’un bon emplacement et un logement de bonne qualité est la clé de la réussite de votre premier investissement.
  • Surveillez les nouveaux biens neufs à destination des étudiants qui ont un taux de remplissage relativement élevés et qui vous permettront de louer en continu sans problème.
  • Choisissez si possible un bien dans une ville en croissance comme Paris, Nantes, Marseille, Lyon, Bordeaux, Toulouse ou encore Lille.

Dès que vous sentez qu’un bien peut être intéressant et répond à ces critères ainsi qu’aux vôtres alors foncez !

immobilier neuf

Attention à certaines idées reçues !

Votre achat peut être rapidement cauchemardesque si vous n’employez pas les bonnes méthodes. Si vous avez tendance à suivre les conseils dévoilés par des sites qui ne sont pas vérifiés, vous avez de grandes chances de dépenser inutilement vos économies. Nous avons pu constater qu’il était possible d’acquérir un bien immobilier sans un apport, puisque les 10 % sont désormais obsolètes, mais d’autres précautions doivent être prises. Si vous cherchez à Investir dans l’immobilier, il est préférable de ne pas vous fier à toutes les idées reçues susceptibles de se dévoiler sur la toile.

  • Le statut de propriétaire n’est pas réservé aux foyers les plus aisés. Certains ménages avec des revenus modestes peuvent acheter un appartement ou une maison.
  • Il est impératif de choisir un petit investissement et non un bien immobilier conséquent. Il y a de grandes chances pour qu’il plombe vos économies. Votre inexpérience est très forte, il est donc recommandé de choisir un logement avec une petite superficie dans une zone touristique en dépensant moins de 100 000 euros.
  • Vous ne deviendrez pas riche si vous achetez un bien immobilier, le retour sur investissement est souvent très long et faible.
  • L’investissement locatif nécessite des connaissances précises, il ne suffit pas de lire des guides sur Internet pour apprendre toutes les spécificités.

Définissez clairement vos objectifs

Vous ne pouvez pas vous lancer dans l’investissement sans connaître vos besoins, vos ressources financières et vos objectifs. Le montant à dépenser ne sera pas le même pour une location traditionnelle, une maison secondaire, un logement principal… Vous devez donc définir avec un maximum de précision la cible que vous visez. Si vous avez l’intention de proposer une location saisonnière, certaines zones sont particulièrement touristiques comme le sud de la France.Immobilier

Si vous avez l’intention de vous lancer dans des résidences de services, il est impératif de connaître les besoins des seniors ou des étudiants. Les logements sont ainsi équipés en conséquence et surtout ils doivent être idéalement situés. Pour ceux qui sont inscrits dans l’enseignement supérieur, il est préférable d’avoir une proximité avec les écoles, mais également les divertissements. De plus, ils changent assez facilement de ville en fonction de leurs études, un investissement pour les étudiants demande donc une recherche constante de nouveaux locataires.

Les critères à envisager pour l’achat

Avec ces précédentes informations, vous êtes en mesure de trier efficacement toutes les annonces disponibles. Toutefois, vous avez besoin de critères supplémentaires pour que la recherche soit la plus fine.Immo

  • Utilisez Internet puisque le catalogue est beaucoup plus vaste. Vous devez renseigner votre profil pour obtenir rapidement une liste avec plusieurs biens.
  • Regardez avec attention les photos et faites une recherche sur un service de cartographie afin de jauger la qualité de l’environnement.
  • Les lieux doivent être accueillants et en lien avec votre cible.
  • Lorsque des biens immobiliers ont été sélectionnés, il est préférable de réaliser quelques visites. Si vous n’avez pas de connaissances spécifiques, faites appel à un professionnel qui pourra identifier tous les vices.

Si vous avez l’intention de vous lancer dans une location saisonnière, il est préférable d’effectuer un achat à proximité de votre logement si vous souhaitez effectuer toutes les démarches. Dans le cas contraire, il sera préférable d’envisager une gestion via une agence. Cela demande un coût supplémentaire, il est donc judicieux de vous renseigner le plus possible notamment pour intégrer cette dépense dans votre budget. En effet, le montant de la location que vous aurez fixé sera impacté par ces frais qui peuvent être plus ou moins importants en fonction de l’offre choisie. Pour ne pas avoir une mauvaise surprise lors de la réception de votre chèque, cette vigilance est indispensable.

D'autres articles disponibles :