Calcul allocation chômage : comment estime-t-on l’indemnité ?

Le calcul du montant de l’indemnité chômage dépend du salaire journalier de référence (ou SJR), plus ce salaire est élevé et plus le montant de votre allocation sera élevée. Le SRJ est calculé sur la base des rémunérations brutes perçues durant les 12 derniers mois. Les commissions, les heures supplémentaires plafonnées à 208 heures/mois, les primes de gratification et du 13ème mois, sont également prises en compte. Toutefois, les indemnités de licenciement ou de maladie ne sont pas prises en compte.

Quelle est méthode ou quelle est la formule pour calculer l’allocation chômage ?

Dans un premier temps, en additionnant les 12 derniers mois de salaire, on obtient un salaire annuel de référence. Pour déterminer le Salaire Journalier de Référence, on doit juste diviser le salaire annuel de référence par 365 jours. Afin de mieux comprendre, prenons un exemple, si vous étiez rémunéré à 1800 euros bruts par mois lors des 12 derniers mois, votre salaire annuel de référence sera de 21 600 euros et par conséquent, votre SJR sera de : 21 600 euros / 365 jours = 59,18 euros

On signale aussi que, si vous n’avez été actif qu’à une certaine période lors des 12 derniers mois. La division se fera alors, purement et essentiellement sur le nombre de jours cumulés durant cette période.

Ainsi, si vous avez perdu un poste de travail à temps partiel, votre temps passé au travail détermine le montant de votre allocation chômage.

Dans un deuxième temps, en appliquant un pourcentage à votre salaire journalier de référence, vous obtenez enfin le montant allocation chômage journalière et pour cela, on utilise essentiellement deux formules :

  • 40,4 % du salaire journalier de référence +11,92 euros.
  • 57 % du salaire journalier de référence.

Pour mieux comprendre, nous procédons à une démonstration concernant l’exemple cité en haut : SJR =59,18 euros

  • (40,4 % x 59,18 euros) + 11,92 euros = 35, 82 euros
  • 57% x 59,18 euros = 33,73 euros

A noter que le montant d’allocation le plus favorable sera conservé, dans ce cas, la première formule de calcul est plus favorable. Et dans le cas où l’allocation chômage est inférieure à 29 euros, on retiendra ce montant comme allocation minimale, excepté dans le cas d’une formation où le montant minimal est fixé au seuil de 20,80 euros.

Quelles sont les retenues qui peuvent s’appliquer à l’allocation chômage ?

Lorsque l’allocation brute dépasse ou est égale à 50 euros, des retenues aux contributions sociales généralisées et pour le remboursement de la dette sociale, sont effectuées. Ajoutez à cela, des retenues sur le financement de la retraite complémentaire, ainsi qu’à une cotisation de sécurité sociale .

D'autres articles disponibles :