Calcul chômage : quel sera le montant que vous toucherez?

Si vous avez déjà travaillé et que vous avez présentement perdu votre travail, il est de votre droit d’avoir une allocation chômage.

Le calcul de l’allocation chômage dépend de certains facteurs. En connaissant tous ces derniers, vous pouvez calculer vous-même le montant de cette allocation. Il existe également des simulateurs pour effectuer ce calcul et sur lesquels il suffit d’introduire un certain nombre d’informations nécessaires au calcul.

Sachez que même un travail à temps partiel vous donne le droit à une allocation chômage en cas de perte de ce dernier.

Dans cet article, nous vous expliquons de façon simple comment calculer son allocation chômage.

Les derniers salaires déterminent votre allocation

En effet, le facteur qui détermine le montant est majoritairement vos 12 derniers salaires. C’est sur la base de ces derniers que vous toucherez une allocation, plus votre salaire est élevé plus le montant de cette allocation sera élevé, tout simplement.

A partir de novembre 2017, le montant minimum de cette allocation est de 29,06 euros par jour, tandis que le montant maximum atteint 248,19 euros pas jour, nous parlons de montants bruts.

Voici les étapes pour effectuer le calcul soi-même, au cas par cas :

  • Pôle emploi utilise deux formules, 40,4% du salaire de référence plus 11.92 euros où 57% du salaire de référence, le montant le plus haut est retenu.
  • Si le résultat du calcul est inférieur à 29,06 euros, vous toucherez le montant minimal tout de même.
  • L’allocation ne peut en aucun cas dépasser 75% du salaire journalier de référence.

Informations complémentaires et importantes sur le calcul de chômage

Certains points doivent être notés pour bien effectuer votre calcul. Sachez par exemple qu‘il existe des retenues.

Si par exemple vous n’avez pas fini de financer votre retraite, les montants qui dépassent les 29,06 euros serviront à la compléter. Lorsque le montant est supérieur à 50 euros bruts, la CSG et la CRDS retiennent un pourcentage, car l’allocation chômage fait partie de ces allocations sociales.

Quant aux impôts, notez que l’allocation chômage est soumise à l’impôt sur le revenu, tout comme un salaire. Ce montant est généralement indiqué par Pôle Emploi sur la déclaration, mais il est toujours possible de faire des modifications en cas d’erreur.

Calcul chômage à temps partiel

Vous aviez un travail à temps partiel et vous l’avez perdu ? Vous avez également droit à une allocation dont le montant est naturellement inférieur à celui de l’allocation chômage après un travail à temps plein, mais qui n’est pas négligeable.

D'autres articles disponibles :