Bande-son : des banques très pratiques

Récupérez le son parfait pour votre campagne

Il est impossible d’envisager une telle campagne sans une musique qui attire les regards.

Vous devez donc trouver la bande-son gratuite qui s’adapte parfaitement à votre projet, mais si vous ne souhaitez pas payer des droits d’auteur, il faut impérativement une banque qui regroupe à la fois des musiques, mais également des samples ou encore des bruitages.

Plusieurs solutions sont à votre disposition, mais avant d’utiliser un titre pour vos campagnes, vous devez impérativement vous renseigner sur les conditions. Il serait dommage d’écoper d’une forte amende pour la violation des droits.

Bande son

Comme c’est le cas pour les images, ces banques sont très pratiques puisqu’elles vous permettent de trouver la bande-son film qu’il est possible d’utiliser gratuitement.

  • Universal Soundbank offre un catalogue assez vaste avec plusieurs qualités que vous cherchiez du mp3 ou encore du Wav.
  • La sonothèque est parfaite si vous n’avez pas une utilisation commerciale. C’est souvent une mention qui est présente pour certaines musiques comme une bande-son Luc Léger ou une bande-son Deadpool.
  • Sound Designers offre pratiquement le même univers puisque les contenus peuvent être utilisés pour Internet, des jeux vidéo, mais également la radio ou encore les films.
  • Pour les musiques d’ambiance ainsi que les illustrations, il faudra frapper à la porte de Sound Fishing.

Comment diffuser de la musique avec des droits d’auteur ?

Vous souhaitez utiliser pour votre projet la bande-son Peaky Blinders ou la bande-son Suicid Squad, voire la bande-son Stranger Things, mais vous devez impérativement vous soustraire à quelques impératifs comme les droits d’auteur. Toutes les démarches sont disponibles sur le site de la Sacem. Des professionnels sont même présents pour vous épauler dans vos choix si toutefois vous avez des doutes ou des questions. Il ne faut pas négliger le pouvoir d’une bande-son Suicide Squad ou d’une bande-son Les Gardiens de la Galaxie, car selon une étude de ce site Internet :

  • Près de 72 % des gérants d’établissements estiment que la musique améliore l’humeur des clients.
  • Près de 96 % des employés affirment qu’il est toujours agréable de travailler avec de la musique.

Si vous utilisez une telle bande-son sans avoir obtenu l’autorisation, vous violez le Code de la propriété intellectuelle. Selon les articles L335-2, vous risquez une forte amende, l’arrêt de vos activités, jusqu’à 5 ans d’emprisonnement et surtout une facture de 300 000 euros au minimum. Cette dernière peut être beaucoup plus importante dans certains contextes. Il est donc préférable de se renseigner au préalable, vous êtes ainsi à l’abri des mauvaises surprises. Avant de construire votre campagne de communication, contactez les sociétés à l’origine des musiques pour identifier le mode opératoire. Certes, cela demande un temps considérable, mais les risques sont très importants.

D'autres articles disponibles :